• Clécy, capitale de la Suisse Normande

    Clécy

     

     

     

    Nous trouvons la première trace officielle de "Clécy" dans les Archives Nationales. Un recueil mentionne, qu'en l'an 860 le roi de  France, Charles II le Chauve, donne à son fidèle Augis, la villa de Cliciaccus sur l'Orne. Ce nom d'origine gallo-romaine signifie le domaine de Cliccius.

    L'église de Clécy

    L'Orne dans Le Vey

    Le viaduc de chemin de fer 

    Guinguettes au bord de l'eau # Clécy

     

     

     

    Rochers des Parcs 1

    Un Sentier sur Rochers des Parcs

    Lors Pont dans La Sauvegarde



    Une villa à l'époque gallo-romaine, était une immense exploitation agricole. Celle-ci contenait douze domaines agricoles. Selon le système féodal, ce "fief" a été partagé en douze vassories du Xème au XIème siècle. Certains ont donné, par la suite, leur nom aux villages ou hameaux (Le Ham, Suraune,Vandie, Le Fresne, Béron, Cantepie...). Une étude historique certifie que le cimetière, aujourd'hui disparu, situé derrière l'église côté nord, est mérovingien : la croix existante de nos jours est donc le seul héritage de cette époque. Bien que les traces mérovingiennes soient donc évidentes, "la paroisse" en tant que telle, date de l'époque carolingienne (après 751). Au XVIème siècle, en raison de la Réforme, de nombreuses paroisses de la région voyent de multiples pugilats entre catholiques et réformés.

    Clécy, France

     

     Clécy

     

    La pain du Sucre

    La pain du Sucre

     

     

     

    L'Orne près de Clécy

    L'église Saint-Pierre date du 15ème sicèle, elle fut en partie restaurée en 1855. Le clocher fut conservé. En 1864, il y eut la construction de deux chapelles et d'un nouveau clocher. Ancien diocèse de Bayeux, sous patronage abbaye Fontenay syr Orne; Plan en croix latine; 3 vaisseaux; gros oeuvre en schiste, grès, calcaire, granite, appareil mixte. Couverture : toit à longs pans; pignon couvert; pignon découvert; croupe; appentis; flèche polygonale

    Le XVIème siècle vit se construire les différents châteaux et manoirs (La Landelle, Cantelou, Placy, Les Jardins,Le Poncel, La Chaise...).

    Le centre de Clécy prit de l'importance et se densifia avec la naissance d'un marché (1632). Il prit alors l'appelation de bourg. Ce marché du dimanche, fut prospère jusqu'à la Révolution. Il disparut avant la dernière guerre. La situation géograghique et les conditions géologiques ont contribué grandement aux particularités de ce village pittoresque. La commune s'étend sur 2460 ha. Elle est bornée au Nord et à l'Est par 11 km de rivière : L'  Orne. Cette dernière se fraye un passage sinueux entre le relief parfois accidenté et les collines normandes. Ceci explique l'existence des différents gués, bacs, ponts, pêcheries et moulins. Le premier pont fut édifié en 1786 sur la "route royale" : Le pont de  la Landelle. L'exploitation de la rivière fut d'abord  d'ordre nourricier, puis avec l'ère industrielle au XIXème siècle, on exploita sa force motrice (moulins) et hydro- électrique (usines textiles). Les travaux de la ligne de chemin de fer Caen-Flers-Laval furent décidés en 1860. Elle était empruntée  notamment par les ouvriers des filatures et pour transporter du minerais de fer. Elle sera  fermée en 1970 pour les voyageurs et définitivement, en 1978 avec la fermeture de la dernière exploitation minière. Dès le début du XXème siècle, l'activité économique de Clécy s'est tournée vers le tourisme. Monsieur Martin Adolphe, Maire de Clécy avec d'autres élus, proposa en 1919, la création  du syndicat d'initiatives de Clécy et de la Suisse Normande. Au début, quelques hôtels : la petite Suisse, l'Hôtel des voyageurs, le Relais de la Landelle... offraient leurs services aux gens de passage. Après la deuxième guerre mondiale, le tourisme prit un véritable essor et les capacités d'accueil s'agrandirent. C'est en septembre 1932, lors de la visite à Clécy du ministre Gourdeau que Clécy fut nommée officiellement "Capitale de  la Suisse Normande".
    Depuis 1996, Clécy fait partie de Communauté de Communes de la Suisse Normande qui regroupe 34 communes. http://www.suisse-normande.com/

    La bruyere

    Orne bridge

    viaduct

     

    Orne panorama

    Suisse Normande

     Le Vey

    Cet article est une ébauche concernant une commune du Calvados. Condé-sur-Noireau »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :