• Gorges de la Rouvre

    Découvrir la vallée de la Rouvre

    Affluent de l’Orne après un périple d’une quarantaine de kilomètres, la Rouvre effectue l’essentiel de son parcours sur les roches granitiques imperméables du Massif armoricain. Elle bénéficie d’une pente naturelle à l’origine d’un véritable courant torrentueux.

    Sa vallée est tout aussi pittoresque et constitue un des hauts lieux de la Suisse Normande : y alternent d’étroits défilés ombragés surplombés d’à-pic remarquables, comme l’abrupt de 118 mètres de la Roche d’Oëtre, et des élargissements plus lumineux où la forêt fait place au bocage avec ses cortèges de haies vives, de murets de pierres sèches et de prairies emaillées de boules de granite.

    La faune qui fréquente ce torrent est peu commune : la truite, le saumon et d’autres poissons comme le chabot apprécient ses eaux vives, froides et donc bien oxygénées. Mais la qualité de l’eau doit également être au rendez-vous, alors attention aux pollueurs...



    Où découvrir

    les gorges de la Rouvre ?

    Au départ de la Roche d’Oëtre par le sentier des gorges (boucle de 2,5 km), le sentier du granite (boucle de 9 km) avec arrêt possible à la Maison de la Rivière et du Paysage (entrée libre). Infos : 02 33 62 34 65 (www.cpie-collinesnormandes.org)

    Au Chant des Cailloux à Taillebois par le sentier Chant des Cailloux (boucle de 7 km)

    À Rouvrou à Ménil Hubert sur Orne par le sentier des méandres (boucle de 4 km)

    « Chant des CaillouxRouvrou »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :