• Périgny

    Périgny

     

    Les traces d’un habitat gallo-romain ont été retrouvées au siècle dernier à l’emplacement de l’église.

    Pierres druidiques, pierres de Becquerel : Elles datent de la Préhistoire. Le site est tellement difficile d’accès qu’il faut s’armer de courage et y aller de préférence par temps sec. Ces rochers sont surmontés de deux blocs carrés, séparés l’un et l’autre par un léger espace, de la même manière qu’un dolmen. Ces pierres auraient été autrefois utilisées par les druides pour la pratique de leur culte. Dans ces pierres semblent aussi avoir été taillées quelques marches, côté forêt. Le tout est plus ou moins envahi par la végétation.

     

     

    Eglise Saint Julien : Sous l’invocation de Saint Julien, un seul office est célébré tous les 1er mai. L’église, édifiée au XVIème siècle, comme le prouvent les fenêtres du chœur, a été reconstruite en 1880.

    Sur la façade de l’église, au-dessus de la porte d’entrée, nous pouvons voir encore un de ces bas-reliefs, incrusté dans le mur vers 1880, mais datant des XVème ou XVIème siècle. Ce bas-relief est tellement mutilé qu’il est difficile d’identifier la scène représentée.

     

    Monument 349th Bomb Squadron : Monument à la mémoire de l’équipage du bombardier du 349th Bomb Squadron de l’US Air Force, qui s’est écrasé sur la commune la 9 août 1944.

     

    A découvrir : Pierres tombales, ancien presbytère (propriété privée)

     
     
    « LénaultPontécoulant »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :